samedi 3 mai 2014

Blogue ta vie, surtout si elle est pourrie !

Jeudi, je vous avais préparé un article tip top... Il ressemblait à ça...

Aujourd'hui, c'était repos. Mais pas inactivité pour autant.
La journée a bien commencé, avec un joyeux petit déjeuner de retrouvailles...

Il y a eu des livres de coutures, des créations dévoilées et admirées (et non, on n'a rien d'autre à se mettre !), des coupons échangés et des ateliers programmés 

un anniversaire rattrapé avec un délicieux gâteau de crêpes et un cadeau grrraou


quelques entorses à la diététique (mais une salade de fruits pour la caution verte !)
et bien sûr du muguet (merci Hélène !)

Je comptais aussi vous raconter mes trouvailles de brocante (mes filles en ciré à pois... ), et ptêt même faire un teasing sur ma cousette en cours...

Mais ça, c'était avant ! Avant qu'à 23h20, alors que je rédigeais tranquillement cet article, notre Madeleine ne déclare une petite gastro, histoire de nous faire passer la nuit la plus courte qu'on ait connue depuis ses premiers mois. Depuis on soigne, on doliprane, on lave, on ne dort pas... Et évidemment sa soeur a choisi le même moment pour devenir dingo : elle est dans notre lit tous les soirs, tous les matins ; elle hurle jusqu'à 22h et veut jouer à partir de 6h, je ne sais pas quoi faire...

Qui a dit que dans les blogs tout est toujours lisse et propre ? Ben voilà un article sur la vraie vie.

Ne pas désespérer, et relire l'article initialement prévu...


4 commentaires:

  1. Oups
    Vivement que tes puces retrouvent la forme et leurs lits;)Bises:)

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour le petit déj-annif de rêve et le cadeau absolument choco-parfait ! :) Soigne bien toute ta maisonnée et à très vite pour de nouvelles cousettes !!

    RépondreSupprimer
  3. Et finalement, c'est comme ça que je l'aime moi la blogo... Un peu de real life ne nuit pas au contraire.
    J'espère que ta petite s'est remise de sa gastro depuis la semaine dernière et que vous avez retrouvé le cours d'une vie normale. :)

    RépondreSupprimer